APFM

Association des professeurs de français de la République de Moldavie
Actualités
Mon rêve est devenu réalité! L'Association des Professeurs de Français de Moldavie développe de nombreuses activités et évènements pour toujours mieux promouvoir la...
Les liens internationaux de l'APFM! L'Association des Professeurs de Français de Moldavie a su noué de nombreux liens avec des associations francophone. Aussi son partenariat avec l'...
EN STAGE SUR LA COTE D'AZUR! Nous publions ici le très beau récit d'une de nos professeures, Silvia Voroniuc qui nous raconte la formation qu'elle a pu suivre durant le mois de juillet...
Un beau retour en arrière pour l'APFM L'Association des Professeurs de Français de Moldavie vient de publier sur sa page Facebook une vidéo retraçant tous les beaux évènements qu...
Publicité


CENTRES DE FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGRE

A propos

 

 

La personnalité de Victor Banaru a laissé  une forte trace dans les cœurs de ses disciples, étudiants, collègues.  L’œuvre de cet illustre homme  de science, homme de lettres, homme de foi, homme de profession  continue aujourd’hui  à être  découverte, appréciée et valorisée par les nouvelles générations.

Le sort du professeur de francais, ses problèmes,  a poussé le professeur  à la création de l’Association des Professeurs de Français de Moldavie, le 7 Avril 1996. Le but essentiel , défini par le professeur lui-même était de subvenir à la création de toutes les bases nécessaires pour mieux promouvoir en Moldavie la langue, les belles lettres,  la culture et la civilisation françaises. L’intention du président de l’APFM était de collaborer et de coopérer avec des organismes internationaux et nationaux en vue de rapprocher les deux cousins latins que sont  la France et la Moldavie, mais aussi permettre au monde d’enfin découvrir cette belle contrée tombée il y a presque deux siècles sous le joug russe. L’idée qui animait ce cœur enflammé c’était celle de l’union. Victor Banaru considérait qu’on n’aboutirait à aucun résultat si, citons « chacun de nous s’enferme avec ses peines dans sa tour d’ivoire. Ensemble nous parviendrons à  dépasser ces temps si pénibles où la sottise règne et dirige, où la bêtise juge et fait la loi, où le spirituel et le sens n’ont aucune place. Nous nous en sortirons en dépit  de la farouche résistance des vestiges de l’occupation russe et de notre mentalité altérée  d’ancien vassal, de la pression destructrice encore visible du maitre Ivan. Nous pouvons faire beaucoup plus que nous faisons. Mais ensemble !». Ces mots parus dans le bulletin numéro 1 de l’APFM  en janvier 1997, révèlent l’état de l’intellectualité de  ces temps-la. La jeune association ayant à sa tête son  enthousiaste président,  a présenté le 29 Aout1996 à Tokyo , au congrès mondial de la Fédération Internationale des Professeurs de Français le dossier complet demandant son adhésion en qualité de membre actif de cette organisation prestigieuse, et est  acceptée  le 05 Janvier de l’année suivante.   Les plans d’actions étaient grandioses : l’élaboration d’un Annuaire des professeurs de français de la Moldavie pour sortir l’enseignement de l’anonymat séculaire, l’organisation du premier congrès national qui était prévu pour  les années suivantes, l’élaboration et la publication des manuels, dictionnaires et de la documentation pédagogique.

L’équipe des volontaires qui secondait le professeur V. banaru dans son intention si noble comptait à l’époque 12 personnes Petru Rosca, Zinaida Gurau, Gheorghe Cainareanu, Constantin Munteanu, Aneta Gutu , Ion Manole, Vsevolod Grigore, Efrosinia Axenti, Larisa Baheu, Liuba Mogoreanu, Vladimir Cantir.

L’idée fut lancée !

Agenda
L M M J V S D
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
Agenda

Aucun événement pour le moment.

Association des professeurs de français de la République de Moldavie